Paroles chansons de Dil Se

Publié le par alexandra



Ae ajnabi
 
 

Paakhi paakhi pardesi
Oiseau errant...

Refrain :


Ae ajnabi tu bhi kabhii awaaz de kahiin se
Hé étranger, tu appelles d'un endroit
Main yahaan Tukdo men jii raha huun
Je vis ici, en pièce
Tuu kahiin Tukdon men jii rahii hai
Dans cet endroit, toi aussi tu vis en pièces

Roz roz resham sii hava aate-jaate kahatii hai bata
Chaque jour, en va et vient, le vent, d'une voix suave, dit "Dis-moi !"
Resham si hava kahatii hai bata
Le vent, d'une voix suave, dit "Dis-moi !"
Vo jo duudh dhulii maasuum kalii
Celui qui est infréquentable, innocent
Vo hai kahaan kahaan hai
Cette fille, où, où est-elle ?
Vo roshanii kahaan hai
Où est sa lumière ?
Vo jaan si kahaan hai
Celle qui est ma vie – où est-elle ?
Main adhura tuu adhuri jii rahii hai
Je suis incomplet, et tu es à moitié morte.

Refrain


Paakhi paakhi pardesi
Oiseau distant...
Tuu to nahiin hai lekin terii muskaraahat hai
Tu n'es pas là, main ton sourire si.
Chehara kahiin nahiin hai par terii aahaten hai
Ton visage n'est nulle part, mais le son de tes pas si.
Tuu hai kahaan kahaan hai
Où es-tu, où ?
Tera nishaan kahaan hai
Où peut-il y avoir un signe de toi,
Mera jahaan kahaan hai
Où est mon monde ?
Main adhura tu adhuri jii rahii hai
Je suis incomplet, et tu es à moitié morte.

 
 
 
 
 
SATARANGI RE
 
 

uu hii tuu tuu hii tuu satarangii re
Toi, toi seule, loin de toute les couleurs
Tuu hii tuu tuu hii tuu manarangii re
Toi, toi seule, loin des esprits multicolores

Refrain :
Dil ka saaya hamsaaya satarangii re manarangii re
Les ténèbres de mon coeur sont tes couleurs, ton esprit multicolore
Koii nuur hai tuu kyon duur hai tuu
Tu es belle; pourquoi es-tu si distante ?
Jab paas hai tuu ahasaas hai tuu satarangii re
Quand tu es près, tu le sens, toi si colorée.

Koii khwaab hai ya parchhaaii hai satrangii re satrangii re
Es-tu un rêve, ou une ombre ? Toi si colorée
Is baar bata munhzor hawa thaharegii kahaan
Dis-moi maintenant, quand cet ouragan cessera-t-il ?

Ishq par zor nahiin hai ye vo aatish ghaalib
L'amour est un feu incontrôlable, o Ghalib!
Jo lagae na lage aur bujhaae na bane
Ca ne commence pas par une lubie, et ne peut être éteint si tu essaies
Ishq par zor nahiin hai ye vo aatish ghaalib

Aankhon ne kuch aise chhuua
Ses yeux me touchent et
Halka halka uns hua

Légèrement, légèrement, je suis tombé amoureux;
Dil ko ye mahasuus hua
Ca a rempli mon coeur.
Tuu hii tuu tuu hii tuu jiine ki saarii khushbuu
Toi, toi seule, tu représentes toutes les douceurs de la vie !
Tuu hii tuu tuu hii tuu aarzuu aarzuu
Tu es mon désir, mon désir, lui-même
Terii jism kii aanch ko chuute hii
La flamme de ton corps
Meri saans sulagane lagatii hai
Brûle mon souffle;
Mujhe ishq dilaase deta hai
Le désir m'envahit.
Mere dard bilakane lagte hai
Ma douleur commence à comprendre à quoi elle sert:
Tuu hii tuu tuu hii tuu jiine ki saarii khushbuu
Toi, toi seule, tu représentes toutes les douceurs de la vie !
Tuu hii tuu tuu hii tuu aarzuu aarzuu
Tu es mon désir, mon désir, lui-même
Chhuuti hai mujhe sargoshi se
Tu m'a touché en un murmure,
Aankhon men ghulii khaamoshii se
Tes yeux adoucis par le silence.
Main farsh pe sajjaade karta huun
Sur le sol je fais mes prières,
Kuch hosh men kuch behoshii se
Parfois conscient, parfois inconscient.

Refrain


Terii raahon men ulajha ulajha huun
Je suis emmêlé dans tes charmes
Terii baahon men ulajha ulajha
Emmêlé dans tes embrassades.
Sulajhaane de hosh mujhe
Laisse moi démêler mon esprit;
Terii chaahon men uljha huun
Tes désirs m'ont pris au piège !
Mera jiina junuun mera marna junuun
Je suis possédé par la vie, possédé par la mort;
Ab iske siva na koii sukuun
Souviens-toi de ceci : il n'y a pas de paix.
Tuu hii tuu tuu hii tuu satarangii re
Toi, toi seule, loin de toute les couleurs
Tuu hii tuu tuu hii tuu manarangii re
Toi, toi seule, loin des esprits multicolores

Ishq par zor nahiin hai ye vo aatish ghaalib
L'amour est un feu incontrôlable, o Ghalib !
Jo lagae na lage aur bujhaae na bane
Ca ne commence pas par une lubie, et ne peut être éteint si tu essaies
Ishq par zor nahiin hai ye vo aatish ghaalib
Mujhe maut kii god men sone de
Laisse moi dormir dans les bras de la mort !
Terii ruuh men jism dubone de
Laisse moi conduire mon corps dans ton âme,
Satarangii re manarangii re
Toi, loin de toutes les couleurs, loin des esprits multicolores

 
 
 
 
 

 
Chaiyya Chaiyya



Jinke Sar Ho Ishq Ki Chaaon
Ceux qui ont la tête à l’ombre de l’amour
Paaon Ke Neeche Jannat Hogi
Ont le paradis sous les pieds
Jinke Sar Ho Ishq Ki Chaaon
Ceux qui ont la tête à l’ombre de l’amour

Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Ombre viens
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya


Sar Ishq Ki Chaaon Chal Chaiyya Chaiyya
La tête à l’ombre de l’amour , ombre viens
Sar Ishq Ki Chaaon Chal Chaiyya Chaiyya
La tête à l’ombre de l’amour , ombre viens
Paaon Janat Chale Chal Chaiya Chaiya
Que mes pieds me portent au paradis, ombre viens
Paaon Janat Chale Chal Chaiya Chaiya
Que mes pieds me portent au paradis, ombre viens


Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Ombre viens
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya


Woh Yaar Hai Jo Khusbhu Ki Tarah
Cette amie est comme un parfum
Jiski Zubaan Urdu Ki Tarah
Sa langue est comme l’ourdou
Meri Sham raat Meri Kaynaat Woh Yaar Mera Saiyyan Saiyyan
Mon soir, ma nuit, mon univers, cette amie c'est ma compagne

Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Ombre viens
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya


Gulposh Kabhi Itraye Kahin, Mehke To Nazar Aa Jaye Kahin
Parfois une fleur s’épanouit, embaumant elle se dévoile au regard
Gulposh Kabhi Itraye Kahin, Mehke To Nazar Aa Jaye Kahin
Parfois une fleur s’épanouit, embaumant elle se dévoile au regard
Taaveez Banaa Ke Pahnoo Use Aayat Ki Tarah Mil Jaaye Kahin
En en faisant ton talisman porte là ; prend là comme un verset religieux
Taaveez Banaa Ke Pahnoo Use Aayat Ki Tarah Mil Jaaye Kahin
En en faisant ton talisman porte là ; prend là comme un verset religieux
Gulposh Kabhi Itraye Kahin, Mehke To Nazar Aa Jaye Kahin
Parfois une fleur s’épanouit, embaumant elle se dévoile au regard
Mera Nagma Wahi Mera Kalma Wahi
Elle est ma mélodie, mon verset du coran
Mera Nagma Wahi Mera Kalma Wahi
Elle est ma mélodie, mon verset du coran
Yaar Misaale Os Chale Panv Ke Tale Firdaus Chale
Elle marche comme la rosée, sous ses pieds bouge le paradis
Kabhi Daal Daal Kabhi Paat Paat Main Hawa Pe Dhoondho Uske Nishaan
Parfois branche, parfois feuille, je cherche sa trace dans le vent.

Sar Ishq Ki Chaaon Chal Chaiyya Chaiyya
La tête à l’ombre de l’amour , ombre viens
Sar Ishq Ki Chaaon Chal Chaiyya Chaiyya
La tête à l’ombre de l’amour , ombre viens
Paaon Janat Chale Chal Chaiya Chaiya
Que mes pieds me portent au paradis, ombre viens
Paaon Janat Chale Chal Chaiya Chaiya
Que mes pieds me portent au paradis, ombre viens

Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Ombre viens
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya


Main Uske Roop Ka Shahdayi Woh Dhoop Chaaon Sa Harjai
Je suis admirateur de sa beauté, elle va comme le soleil et l’ombre
Woh Shokh Hai Rang Badalta Hai Main Rang Roop Ka Saudaai
Sa passion change de couleur, je suis le marchand de couleur et de beauté

Jinke Sar Ho Ishq Ki Chaaon
Ceux qui ont la tête à l’ombre de l’amour
Paaon Ke Neeche Jannat Hogi
Ont le paradis sous les pieds
Jinke Sar Ho Ishq Ki Chaaon
Ceux qui ont la tête à l’ombre de l’amour

Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Ombre viens
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya


Sar Ishq Ki Chaaon Chal Chaiyya Chaiyya
La tête à l’ombre de l’amour, ombre viens
Sar Ishq Ki Chaaon Chal Chaiyya Chaiyya
La tête à l’ombre de l’amour, ombre viens
Paaon Janat Chale Chal Chaiya Chaiya
Que mes pieds me portent au paradis, ombre viens
Paaon Janat Chale Chal Chaiya Chaiya
Que mes pieds me portent au paradis, ombre viens

Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Ombre viens
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya
Chal Chaiyya Chaiyya Chaiyya Chaiyya



 
 
Dil se re
 
 

Ooo...
Ek suraj nikla tha

Le soleil avait apparu
Kuchh paara pighala tha
La température avait baissé
Ek aandhi aayii thii
Un tourbillon avait frappé
Jab dil se aa niklii thii
Exactement comme des pleurs arrachés du fond du cœur
Dil se re
Du cœur

Ek suraj nikla tha
Kuchh paara pighala tha
Ek aandhi aayii thii
Jab dil se aa niklii thii
Dil se re


Dil se re dil se re
Dil se re dil se re
Dil se re
Dil to aakhir dil hai na
Après tout, un cœur est juste un cœur
Miithii sii mushkil hai na
C'est une douce épreuve
Piya na piya piya piya piya na piya
Ma bien-aimée...
Jiya jiya jiya na jiya
La vie elle-même...
Dil se re
Du cœur

Dil se re dil se re
Dil se re dil se re
Dil to aakhir dil hai na
Miithii sii mushkil hai na
Piya na piya piya piya piya na piya
Jiya jiya jiya na jiya
Dil se re


Ooo....
Vo patte patjhad ke pedon se utare the
Deux feuilles mortes sont tombées de l'arbre
Pedon kii shaakhon se utare the
Elles sont tombées des branches de l'arbre
Phir utne mausam guzare
Les saisons se sont passées
Vo patte do bechare
Et ces deux pauvres feuilles
Phir ugane ki chaahat men
Dans leur désir de pousser
Vo saharon se guzare
Ne se sont pas souciées du désert
Vo patte dil dil dil the
Ces feuilles étaient nos coeurs...
Vo dil the dil dil dil the
Elles étaient nos cœurs...
Dil hai to phir dard hoga
Si tu as un coeur, tu connaîtras la tristesse dans ta vie
Dard hai to dil bhi hoga
Et si tu ressens de la peine, ce sera parce que tu as un coeur
Mausam guzarte hi rahate hai
Les saisons continuent de passer
Dil hai to phir dard hoga
Si tu as un coeur, tu connaîtras la tristesse dans ta vie
Dard hai to dil bhi hoga
Et si tu ressens de la peine, ce sera parce que tu as un coeur
Mausam guzarte hi rahate hai
Les saisons continuent de passer
Dil se dil se dil se dil se
Du fond du coeur...
 

Dil se re
Dil to aakhir dil hai na
Miithii sii mushkil hai na
Piya na piya piya piya piya na piya
Jiya jiya jiya na jiya
Dil se re


Ooo...
Bandhan hain rishton mein
Il y a des restrictions dans les relations
Kaanton kii taaren hain
Des chaînes d'épines
Patthar ke darwaaze diiwaaren
Des portes et des murs de pierre
Belen phir bhi ugatii hain
Mais même alors, les feuilles prennent racine
Aur gunche bhi khilte hai
Et même alors, leurs bourgeons fleurissent
Aur chalte hai afsaane
Et leur histoire a réussi
Kirdar bhi milte hai
Les personnages de l'histoire se rencontrent
Vo rishte dil dil dil the
Et leurs liens sont ceux du coeur
Vo dil the dil dil dil the
Ce sont ceux du coeur...
Gam dil ke paksh chulbulen hain
Le malheur flotte dans les coeurs
Paani ke ye bulbule hai
Comme des bulles
Bhujhte hai bante rehte hai
Ils sont anéantis, puis sont de nouveau réunis
Gam dil ke paksh chulbulen hain
Les malheurs du cœurs flottent
Paani ke ye bulbule hai
Comme des bulles
Bhujhte hai bante rehte hai
Ils sont anéantis, puis sont de nouveau réunis
Dil se dil se dil se dil se
Du fond du coeur....
Dil se re dil se re
Dil se re dil se re
Dil se re dil se re


Dil to aakhir dil hai na
Miithii sii mushkil hai na
Piya na piya
Dil to aakhir dil hai na
Miithii sii mushkil hai na
Piya piya piya na piya
Piya piya
Jiya jiya jiya na jiya
Dil se re
Jiya jiya jiya na jiya
Dil se re dil se re
Dil se re dil se re
Dil se re

 
 
 
 
 
 
Jiya Jale
 

Jiya jale, jaan jale - 2
Mon coeur s’enflamme, mon esprit s’enflamme
Nainon tale dhuaan chale dhuaan chale
La fumée m’aveugle

Jiya jale, jaan jale
Mon coeur s’enflamme, mon esprit s’enflamme
Nainon tale dhuaan chale dhuaan chale
La fumée m’aveugle
Raat bhar dhuaan chale
Toute la nuit la fumée m’aveugle
Jaanoon na jaanoon na jaanoon na sakhi ri
Je ne sais pas, je ne sais pas, oh mon ami
Jiya jale, jaan jale
Mon coeur s’enflamme, mon esprit s’enflamme
Nainon tale dhuaan chale dhuaan chale
La fumée m’aveugle
Jiya jale, jaan jale

Dekhte hai tan mera mann mein chubhti hai nazar - 2
Mon corps voit son regard transperçant mon coeur
Hont sil jaate unke narm honton se magar
Mes lèvres sont scellées à ses lèvres douces, mais
Ginti rehti hoon main apni karvaton ke silsile
Je demeure contemplant ma propre succession d’incertitudes et de moments décisifs
Kya karoon, kaise kahoon raat kab kaise dhale
Que puis-je faire ? Comment puis-je dire ? Quand et comment cette nuit finira ?

Jiya jale, jaan jale
Nainon tale dhuaan chale dhuaan chale
Raat bhar dhuaan chale
Jaanoon na jaanoon na jaanoon na sakhi ri
Jiya jale, jaan jale
Nainon tale dhuaan chale dhuaan chale
Raat bhar dhuaan chale
Jaanoon na jaanoon na jaanoon na sakhi ri
Jiya jale, jaan jale

Ang ang mein jalti hai dard ki chingaariyaan
Chaque parcelle de mon corps est embrasée par des étincelles de douleur
Masle phoolon ki mahek mein titliyon ki kyaariyaan
Le parfum des fleurs écrasées est tel une allée de jardin parsemée de papillons
Raat bhar bechaari mehndi pisti hai pairon tale
Toute la nuit le henné cède sous mes pieds
Kya karoon, kaise kahoon raat kab kaise dhale
Que puis-je faire ? Comment puis-je dire ? Quand et comment cette nuit finira ?
Jiya jale, jaan jale
Mon coeur s’enflamme, mon esprit s’enflamme
Nainon tale dhuaan chale dhuaan chale
La fumée m’aveugle

 

Dhuaan chale dhuaan chale
La fumée m’aveugle, la fumée m’aveugle
Raat bhar dhuaan chale
Toute la nuit la fumée m’aveugle

Dhuaan chale
La fumée m’aveugle

Jaanoon na jaanoon na jaanoon na sakhi ri
Je ne sais pas, je ne sais pas, oh mon ami
Jiya jale, jaan jale
Mon coeur s’enflamme, mon esprit s’enflamme
Nainon tale dhuaan chale dhuaan chale
La fumée m’aveugle
Raat bhar dhuaan chale
Toute la nuit la fume m’aveugle
Jaanoon na jaanoon na jaanoon na sakhi ri
Je ne sais pas, je ne sais pas, oh mon ami

Jiya jale, jiya jale, jaan jale
Mon coeur s’enflamme, mon coeur s’enflamme, mon esprit s’enflamme

Publié dans paroles chansons

Commenter cet article

Nayirah 19/12/2006 15:49

Slt  Sarah,
je vois que tu partage le meme plaisir que mwa: Bollywood.Je voulai te feliciter pour l`excellente travail que tu a faite pour representer Bollywood.je te souhaite plein de succes pour ton blog. Malheureusement j`ai pas encore creer un site a mwa mais ca viendra plus tard. plus tard je veut faire de Bollywood ma profession! Beh si j`ai de la chance
 

kelly 21/06/2006 23:00

slt moi je mapel kelly e-et je suis aussi tres fan de bollywod et beh voila chui tomber sur ton blog et jespere faire connaisence avec toi car je vois que tu aime bollywod et beh voila tien mon adresse msn : kelly-bipasha@hotmail.com jespere que tu va me rajouter chao